Urgence Gaza

L’assaut militaire mené cet été par les forces israéliennes sur la Bande de Gaza pour paralyser le Hamas a des conséquences lourdes pour la population civile : nombreux morts, dont plusieurs centaines d’enfants, très nombreux blessés, déplacements de population, destructions massives, carences de tous ordres.

Les maisons d’accueil pour enfants mises en place par l’Association Medina, dans le nord de la Bande de Gaza, n’ont pas été épargnées.

La maison d’accueil de Jabalia, qui a ouvert ses portes en avril 2014, a été endommagée par les attaques à proximité. Quant à la maison d’accueil de Beit Hanoun, ouverte en octobre 2013, elle a été plus durement touchée encore.

Maison de Jabalia - juillet 2014

Maison de Jabalia – juillet 2014

Maison de Beit Hanoun - juillet 2014

Maison de Beit Hanoun – juillet 2014

Plus que jamais, les enfants de Gaza auront besoin d’un appui psychosocial et de ces maisons d’accueil. Les traumatismes psychologiques sont énormes.

C’est pourquoi l’Association Medina lance un nouvel appel à dons.

Cette collecte de fonds permettra de mettre en place des structures d’accueil psychologique d’urgence (sous tentes) et de remettre les maisons d’accueil sur pieds:

– y accueillir de nouveau les enfants ;
– les aider à résoudre le traumatisme des violences vues et vécues ;
– soulager leurs parents confrontés à la destruction de l’habitat et aux carences multiples.

Avant ces bombardements, les deux maisons d’accueil fonctionnaient efficacement et leur impact sur les enfants et la vie des quartiers s’était avéré très positif.

Donnons leur la possibilité de rester des enfants !