Hommage à Nidal, Infirmière bénévole

En attendant des jours meilleurs pour devenir maman elle aussi, Nidal, jeune infirmière syrienne de vingt deux ans, soignait bénévolement les enfants à la maternité créée par l’association près d’Alep. Elle a été tuée lundi 11 janvier, avec sa mère, dans le bombardement de sa maison, bombardement mené selon les témoins par l’aviation russe. Toutes nos pensées vont à Nidal et à sa mort si tragique et si évitable. Nous rendons hommage à son humanité, à son courage et à son dévouement.

Après Amar, tué le 8 décembre dernier dans son quartier, Nidal est le second travailleur bénévole de l’association à périr sous les bombes. Dans le même secteur géographique, quarante enfants ont été tués dans le bombardement de deux écoles. Nous déplorons, nous condamnons et nous dénonçons publiquement le choix délibéré d’objectifs civils par les détenteurs de la puissance militaire.

Parce qu’abandonner les Syriens dans de telles conditions est inimaginable, et en mémoire de Nidal, de Amar et de toutes les victimes civiles des violences, l’Association Medina continuera à travailler en Syrie.

photo Nidal

02 48 24 54 44
communication@solidarite-medina.org
Espace Tivoli
3 rue du Moulon, 18000 Bourges